Championnat de France 2012 – Seconde épreuve – Aiglun les 16 et 17 juin 2012

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Championnat de France 2012 – Seconde épreuve – Aiglun les 16 et 17 juin 2012

Message par Will le Mar 12 Juin - 13:24

Cela fera bientôt un mois que nous avons quitté l’Aveyron et le monde de l’enduro a dorénavant le regard tourné vers la ville d’Aiglun, dans les Alpes de Haute Provence, à qui reviendra le privilège d’accueillir, les 16 et 17 Juin prochain, la seconde manche du championnat de France d’Enduro. Et c’est le Moto Club Dignois, connu pour ses qualités d’organisateur, qui se chargera de la mise en place de cette épreuve. Ce ne sera pas un coup d’essai pour ce moto-club dynamique qui a déjà une solide expérience en enduro. Après l’organisation de 2 épreuves de Championnat de France en 2002 et 2003, le club a organisé une manche du championnat du monde en 2005, qui avait été, de l’avis de tous, un franc succès.

Les pilotes évolueront dans des décors somptueux au cœur du pays dignois, trait-d’union entre la Provence et les Alpes. Cet espace naturel à vocation rurale et touristique offrira aux acteurs et spectateurs de l’événement son relief ciselé, ses pieds de lavande fleurissant ainsi que cette terre noire, si caractéristique des lieux.



Après un départ donné au centre d’ Aiglun (Point GPS – 44°03’07″N 6°08’54″E ), les pilotes élite s’élanceront sur une boucle de 70 Kilomètres qu’il faudra parcourir trois fois chaque jour (2 pour les pilotes nationaux). Ces tours seront ponctués de 3 spéciales chronométrées :

-La SP1, située à Robine sur Galabre (Point GPS – 44°10’03.2″N 6°12’44.4″E ) est une spéciale banderolée classique, en dévers, plutôt caillouteuse. Elle devrait se rouler en 7 minutes et les pilotes s’y présenteront environ 40 minutes après le départ.

-La SP2 est tracée sur la commune de Le Brusquet (Point GPS – 44°09’54.2″N 6°19’06.9″E ). Il s’agit d’une ligne de 6 minutes environ qui démarre par un secteur banderolé avant de plonger dans les bois. Cette spéciale sera courue 35 minutes après la SP1.

-La SP3 est une spéciale banderolée typée extrême, située à Draix (Point GPS – 44°08’05.7″N 6°20’28.2″E ) Tracée dans une robine, cette extrême totalement naturelle et vallonnée offrira, avec son paysage lunaire, des passages spectaculaires. Les pilotes y passeront 20 minutes après la SP2.

-Il est à noter que le tracé est dessiné en « queue de cerise », ce qui signifie qu’après le départ donné à Aiglun, les pilotes enchaineront les trois tours sans y repasser. Ils ne reverront le paddock qu’à la fin de la journée de course. Ils pointeront au CH1 (Point GPS – 44°08’45.3″N 6°14’23.3″E ) 5 minutes après la SP1 et au CH2 à Digne (Point GPS – 44°06’03.34″N 6°13’48.17″E ) à la fin de chaque tour.



Sur le plan sportif maintenant, suite à l’annulation à Requista, le classement provisoire n’est issu que d’une seule journée de course. On peut donc dire que le championnat est encore complétement ouvert et que les positions actuelles ne demandent qu’à être bousculées. De bonne augure pour cette seconde manche qui verra certainement les leaders tenter de frapper un grand coup pour se positionner confortablement dans la course au titre.

Catégorie E1 :

Chez les E1, on trouve sur le podium du provisoire un trio Méo / Bourgeois / Thain. A Requista, la lutte avait été plus que serrée entre Antoine Méo (KTM) et Marc Bourgeois (YAMAHA), lutte qui avait tournée à l’avantage du pilote KTM pour seulement une demi-seconde. Depuis, Marc Bourgeois a subi une grosse chute en mondial, au GP d’Espagne, qui l’a tenu écarté du circuit pendant plusieurs semaines. Cette deuxième épreuve du Championnat de France constituera donc pour lui une reprise, et nous saurons très vite s’il a pu récupérer sa vitesse de début de saison.

-Provisoire E1 :

- 1 – Méo – 25 pts

- 2 – Bourgeois – 20 pts

- 3 – Thain – 16 pts

- 4 – Deparrois – 13 pts

- 5 – Planet – 11 pts

Catégorie E2 :

Surprise en E2, la présence dans le paddock d’une légende de l’Enduro. Le pilote finlandais Juha Salminen prendra part au championnat de France et devrait également être présent à l’épreuve suivante à Chabreloche. Cette présence témoigne une nouvelle fois du niveau de compétition très élevé de ce championnat, qui commence à attirer des pilotes et teams étrangers. Et l’officiel HUSQVARNA aura fort à faire dans cette catégorie qui compte dans ses rangs le confortable leader du championnat du monde, Pierre-Alexandre Renet (HUSABERG). Le pilote normand aura d’ailleurs très probablement le couteau entre les dents au départ. Il n’occupe pas la première place du championnat, s’étant fait battre par le néo-enduriste Jeremy Tarroux (KTM) à Requista.

-Provisoire E2 :

- 1 – Tarroux – 25 pts

- 2 – Renet – 20 pts

- 3 – Gauthier – 16 pts

- 4 – Basset – 13 pts

- 5 – Dumontier – 11 pts

Catégorie E3 :

En catégorie E3, on voit mal comment pourrait être bousculé le ténor des grosses cylindrées, Christophe Nambotin (KTM), tant il jouit d’une maitrise et d’une réussite parfaite cette saison. Il domine le mondial (il a tout simplement gagné toutes les journées de course), vient de remporter son premier trèfle lozerien, et mène le Championnat de France d’Enduro. Un réel problème pour ses adversaires pour qui l’objectif sera de se rapprocher au plus près du « patron ». Et pour cela, on peut compter sur un Sebastien Guillaume (GASGAS) qui signe un retour en forme remarquable (il est monté sur le podium au GP du Portugal) ou un Emmanuel Albepart (BETA) toujours à l’aise entre les banderoles du Championnat de France.

-Provisoire E3 :

- 1 – Nambotin – 25 pts

- 2 – Albepart – 20 pts

- 3 - Guillaume – 16 pts

- 4 – Fortunato – 13 pts

- 5 – Poyeton – 11 pts

Catégorie Junior :

Refrain identique dans la catégorie Junior, où les adversaires de Mathias Bellino (HUSABERG) livreront logiquement bataille pour les accessits. Romain Boucardey (KTM) et Kevin Rohmer (YAMAHA), les dauphins du pilote HUSABERG au provisoire feront tout pour essayer de le faire vaciller.

-Provisoire Junior :

- 1 – Belino – 25 pts

- 2 – Boucardey – 20 pts

- 3 – Rohmer – 16 pts

- 4 – Barberger – 13 pts

- 5 – Gagnoud – 11 pts

Catégorie féminines :

Chez les filles, on constate la domination attendue de Ludivine Puy (GASGAS) qui devrait continuer son chemin en tête, même si le niveau derrière elle ne cesse de monter. Des pilotes telles que Blandine Dufrene (HUSABERG), Audrey Rossat (KTM) ou Juliette Berrez (TM) se livrent une lutte acharnée pour l’accès au podium de cette catégorie de plus en plus relevée.

-Provisoire Feminines :

- 1 – Puy – 25 pts

- 2 – Dufrene – 20 pts

- 3 – Rossat – 16 pts

- 4 – Berrez – 13 pts

- 5 – Tichet – 11 pts

Catégorie Constructeurs :

Dans cette catégorie des « marques », KTM et HUSABERG prennent déjà le large sur leurs concurrents. Respectivement 1er et 2ème du provisoire avec plus de 15 points d’avance sur le troisième KAWASAKI, les paires Méo/Nambotin et Renet/Bellino semblent difficilement accessibles. Mais nous savons tous que le sport mécanique réserve souvent son lot de surprises….

-Provisoire Constructeur :

- 1 – KTM – 50 pts

- 2 – Husaberg – 45 pts

- 3 – KAWASAKI – 29 pts

- 4 – GASGAS – 26 pts

- 5 – YAMAHA – 23 pts



Rendez-vous donc dès le Vendredi 15 Juin à Aiglun pour cette seconde épreuve pleine de promesses.

Source : http://www.enduro-france.fr

_________________
"La chute n’est pas un échec. L’échec c’est de rester là où on est tombé."
Création de site internet, communication web à Ancenis : www.wish.bzh
avatar
Will
***
***

Masculin Nombre de messages : 12010
Age : 39
Date d'inscription : 03/10/2008

http://www.wish.bzh

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum